Filières

juin 23, 2021
https://www.medinbio.com/wp-content/uploads/2021/06/agriculture-medinbio.jpg

Optimiser les rendements avec la biostimulation

Le marché des intrants agricoles s’est grandement diversifié ces dernières années. Il a vu l’apparition de produits innovants basés sur un processus de biostimulation qui permettent d’optimiser les rendements des cultures tout en se présentant comme une solution plus respectueuse de l’environnement et de la santé des exploitants et des consommateurs. 

Les produits de biostimulation suscitent un intérêt grandissant auprès des différents acteurs du monde agricole dans la mesure où ils s’intègrent dans une démarche de réduction de l’utilisation de produits phytopharmaceutiques dits « conventionnels ». Medinbio accompagne les producteurs dans cette démarche grâce à son approche système agrégative agroécologique.  

La biostimulation, une alternative pour optimiser les rendements agricoles sans pesticides

La biostimulation est une voie à suivre pour les modèles agricoles de demain. Elle vise à améliorer les fonctionnalités biologiques des plantes et des sols ainsi que les interactions entre sol et plante. Les biostimulants offrent des solutions innovantes en ce qui concerne les problématiques de fertilisation et de protection des cultures auxquelles se heurtent les exploitants agricoles. 

Les biostimulants sont un excellent moyen de réduire, limiter voire exclure l’utilisation d’engrais et de produits phytosanitaires de synthèse chimiques. Ils permettent de minimiser l’impact environnemental des exploitations agricoles et répondent à des revendications agronomiques comme une amélioration de la croissance et de la qualité des cultures, une meilleure absorption des nutriments, une meilleure phytoprotection face aux attaques de bioagresseurs. Ainsi, ils représentent également un gain économique grâce à l’augmentation des rendements. 

La biostimulation s’intègre dans une démarche agroécologique. L’agroécologie se définit comme un ensemble de pratiques visant l’émergence de systèmes de production agricole capables de valoriser les fonctionnalités offertes par les agroécosystèmes afin de concilier durablement performances socioéconomiques, environnementales et sanitaires. 

Comment fonctionne la biostimulation ? 

Un produit de biostimulation se définit comme : « Un matériel qui contient une (des) substance(s) et/ou micro-organisme(s) dont la fonction, quand appliqué aux plantes ou à la rhizosphère, est de stimuler les processus naturels pour améliorer/avantager l’absorption des nutriments, l’efficience des nutriments, la tolérance aux stress abiotiques, et la qualité des cultures, indépendamment du contenu en nutriments du biostimulant. ». (EBIC, 2014)

Ces solutions de biostimulation constituent un réel changement de paradigme en passant d’une vision curative à une vision préventive, avec comme objectif de ne pas perdre en rendements et en productivité. 

Dès lors, ces produits biostimulateurs n’agissent pas pour éradiquer directement un facteur externe qui menace les cultures comme une attaque de bioagresseurs. En revanche, ils agissent sur la stimulation des processus biologiques tant au niveau de la plante que du sol pour permettre aux systèmes biologiques de s’adapter, par exemple en améliorant l’absorption des nutriments, et leur offrir la capacité de se protéger par la stimulation des défenses naturelles de la plante. 

L’efficacité des produits biostimulants est une opportunité de pouvoir réduire l’utilisation de produits phytosanitaires chimiques afin d’augmenter la biodiversité et la qualité des cultures tout en réduisant les risques pour la santé. Elle est cependant tout autant pertinente dans le cadre d’impasses techniques posées par une exploitation agricole dite conventionnelle. 

Optimiser ses rendements grâce à la biostimulation avec les solutions Medinbio 

Medinbio est un acteur majeur dans le domaine des solutions bio-intensives au moyen d’une méthode innovante de gestion des risques biotiques et abiotiques.

La nécessité d’une nouvelle approche s’explique par le mode d’action des molécules de synthèse : celles-ci ont une activité souvent systémique qui perdure dans le temps, ce qui n’est pas le cas des extraits naturels.  

Fort de ce constat, il n’est donc plus possible de proposer une réponse unitaire à une problématique donnée. C’est pourquoi Medinbio a développé l‘APPROCHE SYSTÈME AGRÉGATIVE. 

Optimisation des rendements avec la biostimulation

 Elle repose sur la combinaison synergique de plusieurs solutions naturelles aux propriétés biostimulantes développées spécifiquement pour chaque problématique sur trois leviers : 

  • SOL : avec la stimulation de la rhizosphère par des prébiotiques spécifiques et l’apport de microorganismes bénéfiques pour la plante ;
  • SDN : stimulateurs de défenses naturelles de la plante contre les stress biotiques et abiotiques ;
  • Actifs naturels : sélection d’actifs capables de limiter la pression des dommages engendrés par des stress biotiques et abiotiques. 

C’est le cumul bien orchestré de ces 3 niveaux d’actions qui reconstitue naturellement la puissance de la solution chimique sans ses effets négatifs. 

 Ainsi, la démarche Medinbio se veut innovante, respectueuse de la santé et de l’environnement tout en conservant les rendements et la performance de la gestion conventionnelle grâce à l’action combinée d’actifs naturels, de SDN et de microorganismes. 

Cette approche est en constante amélioration grâce au réseau collaboratif de Medinbio composé d’universités, de centres de recherche, de producteurs et d’industriels.

 Du champ au labo, les formulations innovantes de Medinbio offrent toute la force d’une biostimulation ciblée et formulée pour chaque problématique afin de livrer des solutions viables et déployables à l’échelle grâce à des phases successives d’audit, de recherches, d’expérimentations, d’essais et de déploiement avec des formations et un suivi.

en Savoir + :

Partagez cet article :