Création de filièreMELON SANS PESTICIDES

La production du melon se réalise sur deux phases : une pépinière et une en plein champs (avec ou non une période sous couverture de forçage en France). Cette culture peut développer plusieurs maladies : la fusariose, le sclérotinia, le mildiou, la cladosporiose, la bactériose et en fin de cycle lorsque les écarts de température entre le jour et la nuit deviennent plus importants l’oïdium. Plusieurs ravageurs peuvent également poser préjudice au melon, principalement : les nématodes, les mouches mineuses et les pucerons.

Contexte agricole

Création d’une filière melon sans pesticides.

La production du melon se réalise sur deux phases : une pépinière et une en plein champs (avec ou non une période sous couverture de forçage en France). Cette culture peut développer plusieurs maladies : la fusariose, le sclérotinia, le mildiou, la cladosporiose, la bactériose et en fin de cycle lorsque les écarts de température entre le jour et la nuit deviennent plus importants l’oïdium. Plusieurs ravageurs peuvent également poser préjudice au melon, principalement : les nématodes, les mouches mineuses et les pucerons.
De ce fait le melon est fortement consommateur de produit phytosanitaires et les entreprises soucieuse de qualité et d’image ont tout intérêt à rechercher des alternatives.

MEDINBIO a accompagné la mise en place et le déploiement d’une filière melon sans pesticide de synthèse au sein de trois pays : la France, l’Espagne et le Maroc.

France, Espagne, Maroc

2019

Melon


Nord de la France(Picardie Beauce Champagne Bourgogne Aquitaine)


2019


Pomme de terre

Méthode mise en place par Medinbio

MEDINBIO s’est penché sur les problématiques propres à chaque pays.
Afin de s’adapter à la situation propre de chaque étape de production, MEDINBIO a proposé un programme spécifique pour la phase pépinière et la phase plein champs. La combinaison SOL-SDN-ACTIFS NATURELS proposée a ainsi été adaptée.

Les produits utilisés :

En France, la pression fongique est plus importante en raison du climat et de la couverture de forçage. La stratégie de gestion a été appliquée avec des doses de cuivres réduites.
Durant la phase pépinière, la croissance racinaire et foliaire des plantes a été favorisée par l’application du GLOBACIL, un produit composé d’une association d’un champignon mycorhizien et d’une bactérie PGPR associés à des prébiotiques. Juste à la sortie de la pépinière une application de BIOBACIL à base d’une bactérie PGPR été réalisée pour soutenir l’implantation de la culture en plein champs.

Une pression de mouches mineuses a été rencontrée et très vite maitrisée par l’application de nématodes entomopathogènes.
Les SDN utilisés, MILVAX et KHI2, ont évolué au cours de la saison pour correspondre au mieux aux modes d’action (biotrophe ou nécrotrophe) des problématiques rencontrées.
Afin de éviter toutes subcarences pouvant inhiber le bon fonctionnement du métabolisme de la plante, plusieurs applications de GREENFLASH, riche en acide aminés et en oligoéléments, ont été effectuées sur la culture.

Enfin des biostimulants à base d’ACTIFS NATURELS ont été appliqués pour soutenir la plante tout au long de la saison.

Cette expérience montre la faisabilité d’une substitution complète des PPP dans un contexte de pression fongique, avec un programme complet dont la complexité suppose une bonne technicité des équipes

EN ESPAGNE
La démarche appliquée était la même qu’en France, à ceci près que la pression puceron était plus importance. Un savon noir associé à un biostimulant d’ACTIFS NATURELS a permis de gérer la pression insecte. Cette expérience montre notre capacité à gérer un combinaison avec les solutions locales les pressions spécifiques de certaines bioagresseurs.
AU MAROC
La problématique majeure était les nématodes du sol. MEDINBIO a basé sa démarche sur la gestion des ravageurs par l’utilisation de nématodes entomopathogènes et le soutien de la plante contre les stress engendrés par ceux-ci. Pour ce faire, les produits MICRONEM à base d’une bactérie PGPR et l’engrais foliaire GREENFLASH ont été appliqués tous les 15 jours en soutien.
Il a été intéressant de constater que les rendements obtenus par l’approche système dépassent de loin tous les témoins conventionnels, preuve que le soutien de la plante offre pour cette problématique nématode, un effet plus intéressant que des produits PPP, dont les effets collatéraux sont négatifs pour la vie du sol et de la plante
EN ESPAGNE
La démarche appliquée était la même qu’en France, à ceci près que la pression puceron était plus importance. Un savon noir associé à un biostimulant d’ACTIFS NATURELS a permis de gérer la pression insecte. Cette expérience montre notre capacité à gérer un combinaison avec les solutions locales les pressions spécifiques de certaines bioagresseurs.
AU MAROC
La problématique majeure était les nématodes du sol. MEDINBIO a basé sa démarche sur la gestion des ravageurs par l’utilisation de nématodes entomopathogènes et le soutien de la plante contre les stress engendrés par ceux-ci. Pour ce faire, les produits MICRONEM à base d’une bactérie PGPR et l’engrais foliaire GREENFLASH ont été appliqués tous les 15 jours en soutien.
Il a été intéressant de constater que les rendements obtenus par l’approche système dépassent de loin tous les témoins conventionnels, preuve que le soutien de la plante offre pour cette problématique nématode, un effet plus intéressant que des produits PPP, dont les effets collatéraux sont négatifs pour la vie du sol et de la plante.

Résultats obtenus

En pépinière, la stratégie MEDINBIO permet aux plantes de mieux se développer pour réussir une meilleure implantation en champs.

La stratégie répond aux besoins de la plante tout au long de la saison et a permis d’obtenir des rendements semblables aux itinéraires conventionnels en France, Espagne et Maroc.
En France et en Espagne, la stratégie a permis d’assurer le bon fonctionnement du métabolisme de la plante et la gestion des risques maladies avec de faibles doses de cuivre.
Au Maroc, les nématodes ainsi que les stress qu’ils engendrent ont pu être contrôlés efficacement et garantir un rendement équivalent au conventionnel.

TémoignageDes rendements performants

La collaboration avec Medinbio est le fruit d’un travail de fond, d’un échange durable et régulier entre les équipes. Cette méthode nous a permis de prendre en compte les nouvelles habitudes de consommation et de mieux mesurer les nouveaux enjeux environnementaux, les résultats ont été concluants sur le terrain. Des réponses en culture satisfaisantes avec la mise en évidence de capacités encore peu utilisées du sol, des rendements performent sur les surfaces concernées par ces méthodes nouvelles, sans l’utilisation de produits chimiques de synthèses, mais en stimulant les défenses naturelles des plantes.
Mr Robert FRANCHINEAU
Le 26/02/2021
https://www.medinbio.com/wp-content/uploads/2021/02/val-de-serigny-logo.png